Zouzou Nabil

Biographie  Photos  Films   Ajouter un commentaire

Biographie de Zouzou Nabil

Actrice égyptienne, de son vrai nom Aziza Imam Houssine, devenue Zouzou Nabil pour la scène (Nabil qu’elle choisit en référence à son fils unique). Née en 1914 selon certaines sources, 1920 selon d’autres. C’est très tôt qu’elle va s’intéresser à la comédie. Elle arriva à convaincre avec beaucoup de mal et d’insistance son père de son choix de devenir actrice. Elle quitta alors l’école et rejoint la troupe théâtrale de Mokhtar Othman puis celle de Ramssis. Elle sera une des figurantes dans le film "Dananir" avec Oum Kalsoum en 1936, puis participera dans le film "Derrière le rideau" en 1937. En parallèle elle présenta de nombreuses émissions et séries à la radio dont "Milles et une nuit" qui eut beaucoup de succès auprès du Public. Elle présenta entre les années quarante et soixante plus de 50 films, sans compter ses rôles au théâtre et pour la télévision. A partir des années soixante-dix ses participations dans les séries télévisuelles vont s’intensifier tout en continuant à jouer dans certains films. En dehors de son activité d’actrice, Zouzou Nabil va avoir d’autres fonctions de responsabilité et de gestion. Ainsi elle sera chargée du contrôle des travaux artistiques, et sera directrice du théâtre populaire au sein du ministère de la culture. En 1959, elle va également occuper le poste d’enseignante à l’école de théâtre. De par ses activités artistiques et ses responsabilités de gestion elle fut désignée même comme secrétaire générale au ministère de la culture.
Parmi ses films :
-Un homme très important en 1996,
-Le lâche et l’amour en 1975,
-Les muets en 1961,
-Je suis libre en 1959,
-La gloire en 1957,
-Le printemps de l’amour en 1956,
-La mélodie d’amour en 1955,
-L’erreur fatale en 1953,
-Le secret des gens en 1951,
-La vie est belle en 1951,
-Le masque rouge en 1947,
-Le trésor du bonheur 1947,
-Les valeurs des arabes en 1947,
-Les cinq sous en 1946,
-Salama en 1944,
-Le cœur d’une femme en 1940 ,

Sur un Plan privé

Zouzou Nabil se maria très tôt et aura de ce premier mariage son enfant unique, son fils Nabil. Son mari décèdera quelques années plus tard. Elle se remariera avec un vice-ministre déjà marié et acceptera de partager son foyer avec la première épouse et ses enfants. Elle devint pour la seconde fois veuve en perdant son second mari. Elle perdra également son fils devenu officié dans les forces armées égyptiennes durant la guerre de 73 contre l’état hébreu. Elle décèdera à son tour en 1997 après des complications cardiaques et pulmonaires.
Zouzou Nabil est surnommée également la mère du martyre en référence à son fils décédé au combat.

La vie et filmographie en photo de Zouzou Nabil

Cliquez sur L'image



Zouzou Nabil

Film de Zouzou Nabil

A venir...

Ajouter un commentaire







Sites Associés

 Box Office Cinéma


Copyright © 2010-2014 L'Egypte en Film Tous droits résèrvés